Un entrainement hivernal en fosse extérieur

Le premier dimanche de chaque mois, les apnéistes matinaux et motivés se retrouvent au club nautique de Caen pour s'entraîner en fosse de 5 mètres de profondeur. Aussi, comme tout le monde le sait le mois de février est le mois le plus froid de l'année, alors ce dimanche 4 février avec une température positive pour le premier mois de février était une opportunité à ne pas laisser passer.

C'est donc avec une température extérieure de 4°C que 6 membres du club se retrouvent à 8h00 atour de l'eau pour cette plongée dominicale. Enfin quand je dis autour c'est surtout dans l'eau car nos combinaisons sont très fines et le froid se fait bien sentir. Dés que Philippe, le moniteur, nous y autorise nous fonçons tous dans l'eau qui est beaucoup plus chaude que l'extérieur. Chacun une fois dans l'eau s'échauffe doucement avant de commencer l'entrainement.

Nager entre deux eaux avec le soleil encore couché, une légère brume au-dessus de l'eau donne une ambiance particulière à ce début de journée.

L'entrainement commence par un test de décompression des oreilles. Si la profondeur n'a rien d'exceptionnelle, elle peut faire des dégâts si elle n'est pas bien gérée. Aucun souci, tout le monde décompresse sans soucis.

On peut commencer l'entrainement avec un peu de statique au fond avant d'enfiler les palmes. Pendant ce temps, le soleil profite de notre inattention pour montrer discrètement ses premiers rayons qui se reflétent sur le léger clapotis de la piscine.

L'entrainement statique commence doucement avec une descente à 5 mètres avant de s'élancer dans la traversée de la fosse large de 18 mètres avant de remonter. La progression se fera jusqu'à une descente, un aller retour sous l'eau avant de remonter, ce qui se rapproche à deux longueurs de piscine. Philippe nous fera également faire des traversées avec roulades sous l'eau en cours de route. Si l'exercice permet de travailler son positionnement en 3D dans l'eau elle est énergivore et les traversés sont plus difficiles à finir sans spasmes. Pour certains cet exercice ludique donne la nausée. Il est temps de changer...

L'arrivée de l'autre club de plongé nous fait changer de programme et nous finissons avec des descentes jusqu'aux fond avant de longer la paroi de plus en plus lentement et faire un demi cercle sous l'eau en plus d'une minute trente.

Le soleil est enfin complétement levé quand arrive l'heure de sortir de l'eau. Chacun s'empresse de sortir et ramasser ses affaires rapidement pour ne pas trop souffrir de la température de l'eau.

La douche permet de finir de ressortir du monde de l'apnée avant de retrouver le monde des terriens.

Un entrainement tranquille mais au combien décompressant.

Récupération en cours

Le soleil se léve